FJK 019

Callot Jacques (1592-1635)

Une place de village en Lorraine

ca. 1629-1631
90 x 230 mm

Médium
Pierre noire et lavis de brun sur papier

Provenance

Collection Paul Prouté, Paris, 1935 (Lugt Suppl. 2103c)
Collection particulière, Malzéville (Meurthe et Moselle - acquisition vers 1935-1936)
Vente Sotheby's, Paris, 25 juin 2003, lot 1
Collection Jan Krugier, Monaco, JK 6158
Fondation Jan Krugier

Bibliographie

LIEURE J., Jacques Callot, éditions de la Gazette des Beaux-Arts, Paris, 1924-1927, I, figure 135 (époque florentine);

TERNOIS Daniel, Jacques Callot. Catalogue complet de son oeuvre dessinée, F. de Nobele, Paris, 1962, p. 167, n° 1329.

Expositions

Bibliothèque Nationale, Paris, 1935 (sans catalogue);

Musée historique lorrain, Nancy, Jacques Callot 1592 - 1635, 13 juin - 14 septembre 1992, p. 313, n° 422 reproduit.

Notes

Né à Nancy, Jacques Callot part pour Rome probablement dès 1608 et se forme à Florence où il travaille jusqu'en 1621, retrouvant le maniérisme découvert devant Bellange dans sa ville natale. De retour à Nancy en 1621, le duc Henri II lui accorde commandes et faveurs […].

Ce paysage si librement décrit -  la pierre noire servant à une rapide mise en place, avant que le pinceau chargé de lavis ne construise les formes à travers ombres et lumières - appartient à un ensemble d'études faites directement sur le motif exécuté pour Gaston d'Orléans, lors du séjour de celui-ci à la cour de Lorraine en 1629-1631.

Le village semble être le même, vu sous un autre angle, que celui d'un dessin similaire conservé à la fondation Custodia (collection F. Lugt) de l'Institut Néerlandais à Paris (inv. 2482). Quant à l'église, elle se retrouve sous un angle différent dans un lavis conservé au National Museum de Stockholm (P. Bjurström, French Drawings Sixteenth and Seventeenth Centuries, Stockholm, 1976, n° 189). Un dessin à la plume, moins allongé, également de la main de Callot et destiné à la gravure, est conservé par ailleurs dans le recueil de Chatsworth.

Dans ce dessin, la simplicité de la mise en page et l'usage de la lumière révèlent des recherches parallèles à celles des deux grands contemporains de Callot : Claude Lorrain, son compatriote et Nicolas Poussin, qui s'installe à Rome en 1624.

Sotheby’s, Tableaux et dessins anciens et du XIXe siècles, Paris juin 2013

Demande d'information/de prêt

La Fondation Jan Krugier se consacre au rayonnement de la collection de dessins en prêtant régulièrement des œuvres pour des expositions. Les demandes de prêt devront comporter une présentation complète du projet.